( 6 novembre, 2020 )

VOELFLING LES BOUZONVILLE

Si les gens heureux n’ont pas d’histoire, Voelfling est une commune heureuse. Elle n’a jamais été paroisse et n’a même pas un lieu de culte, rattachée aux paroisses de Leiding ou de Château-Rouge suivant la période. Par contre l’absence de curé nous prive sans doute de certaines données qu’auraient pu conserver un lettré.
On peut déduire de sa proximité de la frontière que le village fut probablement un siège de contrebande en particulier de faux sauniers mais nous n’en avons aucune certitude. Par contre nous savons que c’est à cet endroit qu’eurent lieu les premières escarmouches de la guerre de 1870 et c’est dans le cimetière de Château-Rouge que s’élève un monument en souvenir d’un douanier, première victime de la guerre.
Si Voelfling n’a pas de monument religion on trouve sur son ban 7 calvaires.

La SHAN (Société d’histoire et d’Archéologie des Pays de la Nied) Hôtel communautaire 29a rue de Sarrelouis 57220-BOULAY a élaboré une monographie communale de 25 pages A4 que l’amateur peut acquérir contre un chèque à l’ordre de la SHAN de 10€ plus 6€ de frais d’envoi.

Pas de commentaires à “ VOELFLING LES BOUZONVILLE ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|