( 7 octobre, 2018 )

HISTOIRE DE PIBLANGE (57)

CA Y EST UNE DATE A ETE RETENUE!!!!!<!–more-

La commune de Piblange est composée de plusieurs entités: le village de Piblange, Drogny qui est la paroisse, Bockange et son camp militaire, le lieudit du Streiffel et depuis 1973, St Bernard. Dans ce secteur les abbayes de Villers-Bettnach et de Bouzonville ont toujours été en concurrence et les seigneurs laïcs n’ont eu d’influence notoire qu’à Bockange avec le débordement des seigneurs de Burtoncourt.
A Piblange, on peut citer l’activité agricole et une certaine reconnaissance de son vin. Drogny est une des plus anciennes paroisses du secteur et détenait donc l’école et le cimetière. Quant à Bockange, il a du son importance à l’implantation de la caserne de sûreté de la Ligne Maginot en face de l’entrée de l’important fort d’Anzeling. Pour St Bernard, fondation de 1629, sur des terres de l’abbaye cistercienne de Villers-Bettnach avec l’accord du duc de Lorraine, le village vécut son indépendance jusqu’en 1973 alors que la paroisse était nomade, rattachée une fois à Villers-Bettnach, puis à Aboncourt et enfin à Piblange.

La SHAN et la municipalité de Piblange ont en projet l’édition d’une monographie communale comptant 113 pages à l’occasion d’une soirée de présentation qui aura lieu à Piblange à la salle des fêtes le vendredi 16 novembre 2018 à 20h
Le fascicule sur l’histoire de la commune sera mis en vente au cours de la soirée au prix de 20€.
L’entrée à cette réunion est libre et chacun peut y inviter ses parents et ses amis et amener des documents personnels sur le sujet de la soirée .

Pas de commentaires à “ HISTOIRE DE PIBLANGE (57) ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|